Choix de page

Témoignage de Magali : Endométriose et PMA

Une envie de témoigner pour garder espoir…

Début des tentatives

Tout commence en 2006, après un risque de phlébite, nous prenons la décision d’arrêter ma contraception.
La première année se passe et les interrogations arrivent. Rdv chez le gynécologue qui pour lui rien n’est inquiétant, il faut persévérer et attendre, pas de traitements !!
Nous n’étions pas tellement pressés encore alors les mois passent mais au bout de 2 ans les questions nous trottent dans la tête.
Nous reprenons donc rendez-vous chez le gynécologue et lui expliquons la situation.

 

L’arrivée en PMA, et le début des inséminations

Sans hésiter, il nous envoie au centre de PMA à La Rochelle.
Le jour J, ce rdv à la clinique, nous allons enfin comprendre pourquoi nous attendons depuis aussi longtemps !!
Oh que non !! les choses n’ont pas été aussi rapides et pourtant je suis tellement impatiente d’avoir des réponses…
Tous les examens nous sont prescrits : prise de sang, spermogramme etc…
Et nous voilà partis pour une première insémination… échec !! une deuxième : échec !! Trois, quatre…. et puis le médecin de PMA me prescrit une cœlioscopie pour essayer de comprendre… car jusque-là nous étions dans le cas d’une infertilité inexpliquée!! Une quoi ?? En fait, on ne savait toujours pas pourquoi tous ces échecs !
Résultat de cet examen, rien d’inquiétant juste un petit kyste enlevé et quelques traces !!
Alors nous reprenons la cinquième insémination…. et là échec de nouveau !!
Les années passent, nous sommes à 7 ans de traitements, d’attente, d’espoir, d’échecs… et toujours rien !!

On passe à la FIV

Alors on nous propose de passer à la FIV, ce que nous acceptons, enfin un autre espoir ! Le traitement fut plus difficile les piqûres, prise de sangs etc… Après plus d’un mois de traitements, d’échographies… le verdict tombe : « madame vous êtes en hyperstimulation ! soit on continue et vous prenez un risque pour vous ou soit on arrête !! »
Horrible !! une telle décision, impossible à prendre, alors le médecin nous conseille de stopper… et de recommencer quatre mois plus tard.
Nous sortons de la clinique, j’étais en larmes, détruite je dis à mon mari « on arrête tout je ne veux plus tous ces traitements, cette attente, ces déceptions… »

Puis on envisage l’adoption

Et puis après quelques semaines, de réflexions, nous prenons la décision de prendre rendez-vous, pour un tout autre parcours, l’adoption… premier rendez-vous d’information au conseil général de La Rochelle, avec quatre autres couples, on nous décrit les différentes possibilités d’adoption ce que ça engendre, l’attente entre autres… nous ressortons un peu secoués mais décidons de continuer !
Après un premier rendez-vous avec l’assistante sociale, nous avons ce second rendez-vous chez nous. Une assistante sociale à l’écoute… nous avons beaucoup parlé, et puis elle nous fait comprendre que nous devons faire un choix soit continuer l’adoption et arrêter la PMA ou soit choisir de continuer la PMA mais arrêter l’adoption, les deux parcours n’étant pas compatibles.
Psychologiquement ce fut très dur, je pleure beaucoup, je me suis rendue compte que je ne peux pas faire mon deuil d’être mère biologique, il me reste deux FIV et je dois continuer, nous devons continuer !
Après avoir convaincu mon mari qui lui avait fait le deuil d’être père biologique, nous recommençons la PMA.

Retour au centre de PMA

Cette fois ci ce fut différent, nous reprenons rdv et là on nous apprend que notre médecin qui nous suivait été décédé d’un cancer. Ce fut un choc, mais le rendez-vous fut pris avec sa remplaçante.
La date arrive, un nouvel espoir… le médecin remplaçant est une femme à l’écoute, elle reprend tous nos examens et là ce fut la délivrance.
Endométriose stade 1 !!! voilà pourquoi cela faisait neuf ans que nous attendions !
Nous reprenons donc le parcours de la FIV, prises de sangs, spermogramme, multiples piqûres avec dosages moindre pour éviter l’hyperstimulation,
Dernière échographie… « c’est bon madame nous allons pouvoir prélever vos ovocytes ! » Premier soulagement…
Et voilà, hospitalisation, prélèvement et résultats 21 ovocytes ! un premier miracle généralement il y en a environ 9 ovocytes !
Le prélèvement de monsieur a lieu en même temps.
Je ressors et rendez-vous trois jours plus tard pour le transfert…
Un appel :
« Madame nous avons réussi à obtenir 20 embryons, nous aimerions donc attendre 2 jours de plus pour garder les meilleurs ! »
Deuxième soulagement…

Le transfert

Nous y retournons donc 5 jours après pour le transfert.
Je m’installe dans la salle de transfert, le biologiste arrive : « Madame nous avons 8 embryons fiable, que faisons-nous ? transfert de 1 ou 2 ? » nous décidons dans implanter qu’un !
Troisième soulagement…
Et ce fut l’attente la plus longue je crois…. prise de sang programmée pour le verdict!!
Ce jour arrive je suis dans un état zen je fais ma prise de sang et doit revenir l’après-midi pour le résultat !!
Je me rappellerais toujours ce moment où j’ai ouvert cette enveloppe seule dans ma voiture… résultat positif !!!!!!! Je suis enfin enceinte !! Je dois tout de suite appeler mon mari !!
Nous attendons la première échographie pour être sûrs, et voir ce petit haricot à l’écran !!!!! Un bonheur indescriptible…
Aujourd’hui notre miracle va avoir 2 ans dans un mois…
Je dédie ce témoignage à ma belle maman qui de là-haut veille sur son petit-fils qu’elle n’a pas eu le temps de connaître…
A tous ces couples en parcours PMA, gardez espoir !

Magali

 

Laissez un commentaire !

Découvrez le carnet FIV Colibri

Nous vous conseillons ;

Tout savoir sur la PMA

Share This