Sélectionner une page

Faut-il changer ses habitudes beauté pendant une FIV ?

Entreprendre un parcours de FIV fait naître de multiples questions, petites ou grandes, médicales, pratiques, financières, émotionnelles… Nous vous expliquons ici ce qu’il est bon de faire ou ce qu’il vaut mieux éviter en matière de beauté. Autant d’informations pertinentes à un moment où il faut prendre soin de soi…

Peut-on se teindre les cheveux ?

Etant donné qu’une majorité des femmes teignent leurs cheveux, il s’agit une question importante. La plupart des teintures capillaires comportent des ingrédients chimiques qui affectent les hormones du corps. Il vaut donc mieux ne pas se teindre les cheveux avant de commencer un traitement de FIV. Il existe des teintures capillaires biologiques, non-toxiques, mais elles aussi peuvent tout de même contenir des produits chimiques et il reste préférable de les éviter.

 

Peut-on se vernir les ongles ?

Il est tout à fait possible d’avoir les ongles vernis ou de porter de faux ongles lorsqu’on se lance dans un traitement de FIV. Il faut simplement s’assurer que le salon dans lequel on se rend est bien ventilé. Une seule exception : durant la ponction, il est nécessaire d’avoir les ongles nus.

 

Quels sports est-il possible de pratiquer ?

Pratiquer un sport qu’on aime est un excellent moyen de se détendre et de rester en bonne santé. Mais une fois que le traitement est commencé, il est recommandé de se concentrer sur les sports doux demandant une implication physique légère, tels que la marche ou le yoga de détente (plutôt que le yoga dynamique). Mieux vaut éviter les sports exigeants comme le kickboxing ou le vélo en salle. Dans tous les cas, restez à l’écoute de votre de corps et de vos sensations.

Peut-on aller au SPA ?

Le SPA peut sembler la meilleure des façons de se relaxer. Pourtant, une fois que vous avez commencé la phase de simulation hormonale, il est conseillé de ne pas rester trop longtemps dans l’eau, que ce soit une baignoire, une piscine ou un jacuzzi. En effet, l’eau peut affecter le tissu utérin ainsi que les médicaments pris par voie vaginale. Après le transfert d’embryon, il est également recommandé d’éviter le sauna, le hammam et toute activité qui pourrait modifier la température du corps, au cas où vous seriez enceinte.

Laissez un commentaire !

Share This