Sélectionner une page

FIV : Faut il toujours faire un transfert à J5 au stade Blastocyste ?

Blastocyste ; Blasto ;Embryon à J5

Les pour et les contre

Après l’étape de la fertilisation, l’embryon connaît diverses phases d’évolution. Après 5 ou 6 jours, on l’appelle un blastocyste. C’est normalement lors de cette phase que l’embryon quitte les trompes de Fallope pour gagner l’utérus, où il s’implante dans les tissus de la paroi interne.

Lors d’un protocole de FIV, de nombreuses cliniques proposent aux femmes de transférer un blastocyste. Cela signifie que les embryons sont cultivés en laboratoire jusqu’à ce qu’ils atteignent la forme de blastocyste avant d’être transférés dans l’utérus. L’avantage est que l’embryon devrait avoir de meilleures chances de parvenir à s’implanter puisqu’il s’agit du stade de développement lors duquel il migre naturellement vers l’utérus.

Les blastocystes ne sont pas encore la norme

Chez certaines femmes, le transfert d’un blastocyste peut augmenter les chances de tomber enceinte et de donner naissance à un enfant vivant. Les protocoles de FIV conventionnels ont tendance à transférer l’embryon après  trois jours (une étape appelée « le stade de la segmentation »). Comme il est difficile d’estimer à J3 quel embryon a le plus de chances de donner lieu à une grossesse, il n’est pas rare que deux embryons ou plus soient transférés, dans l’espoir qu’au moins l’un deux mènera à la naissance d’un bébé en bonne santé.

Cette pratique entraîne le risque de naissances multiples, augmente les risques médicaux et le coût du traitement, et provoque beaucoup d’inquiétude. Le transfert de blastocystes a pour but d’éviter ces écueils : à taux de réussite égal, moins d’embryons ont besoin d’être transférés. Le nombre de transferts embryonnaires autorisés dépend par contre de la législation de chaque pays.

Il faut savoir que certaines cliniques n’affichent que les taux de succès des transferts de blastocystes. Mieux vaut demander expressément à sa clinique ses taux de réussite au stade de la segmentation pour bien comparer les résultats.

Le transfert d’un blastocyste a donc ses points positifs et ses points négatifs : la décision demande recul et réflexion. Mais c’est le corps médical qui vous aidera à prendre cette décision.

Pourquoi opter pour le transfert d’un blastocyste ?

Parce que pour certains groupes de femmes, les chances de tomber enceintes sont plus élevées que lors d’un transfert d’un embryon de 3 jours.

Ces groupes comprennent les femmes les plus jeunes (essentiellement de moins de 35 ans), dont le médecin pense qu’elles ont de bonnes chances de tomber enceintes grâce à une FIV, et les femmes qui ont produit des embryons de bonne qualité lors de cycles précédents mais dont l’implantation a échoué.

En attendant le cinquième jour de développement des embryons, les médecins peuvent déterminer lesquels ont atteint le stade de blastocyste et choisir les meilleurs pour le transfert. Au contraire, il est impossible de deviner quel embryon à J3 sera capable d’évoluer en blastocyste. Or, les embryons qui ne deviennent pas des blastocystes n’entraînent pas de grossesse.

Pourquoi pourriez vous refuser le transfert d’un blastocyste ?

Parce qu’il peut arriver qu’aucun embryon n’atteigne le stade de blastocyste.

Parce que cette option laisse moins d’embryons à congeler.

Si une patiente produit moins d’ovules sains que la moyenne, cette option pourrait ne pas convenir dans la mesure où elle réduit les chances de développer suffisamment d’embryons de bonne qualité.

Parce que toutes les cliniques ne le proposent pas.

Pour éviter le risque de naissances multiples, on pourrait vous imposer le transfert d’un unique blastocyste (un embryon).

 

 

Le transfert d’un unique blastocyste réduit-il les chances de tomber enceinte ?

En réalité, non. Les études scientifiques montrent qu’il n’en est rien. En Suède, les deux tiers des cycles de FIV se font avec un seul embryon. Le taux de naissance gémellaire est passé de 20 % à 5 % tandis que le taux de succès des FIV est resté stable.

Seuls les embryons de grande qualité atteignent le cinquième jour de développement. Ils ont donc de meilleures chances de réussir leur implantation dans l’utérus.

6 commentaires

  1. Flore Latouche

    Bonjour Ftrmaman.

    J’ai eu mon 1er transfert de 2embryons de J2 -J3,lorsque j’avais 33ans,mais malheureusement, ça n’a pas marché alors qu’ils étaient fiable à 60%.
    Ensuite mon centre Amp m’ont organisée un autre transfert prévus 1 mois plustard toujours avec 2 embryons à J4-J5.
    Et à partir de cette fameuse date, comme tous le monde il m’a fallut patienter jusqu’à ses 10 jours. Heureusement que j’avais télécharger leur application WISTIM 15€,qui est un pris abordable pour tous, et grâce à ça m’a permis de tenir le coup, car l’appli te préviens 2jours avant que tu fasse cette fameuse prise de sang.

    Au delà de ses 10 jours est résultat étaient positifs, 48h plustard tu retourne au laboratoire pour refaire le 1er dosage.
    Une fois que le 1er dosage que tu as passé et que c’est toujours positif. Au bout d’une semaine tu y retourne pour la 2ème dose.
    Et si ton taux hormones est élevé ça veut dire que l’implantation c’est bien passé.

    Quelques semaines ont passé est rdv programmé pour la 1ère écho de datation, j’ai eu quelques pertes marrons et 1 petite douleur comme les règles, mais qui ont disparue.
    Le jour J de l’écho est arrivé est la gynéco à vu qu il y avait bien eu 2 embryon implanté, mais 1 seul est resté.
    Celui qui est resté été un J5, et l’autre un J4.
    Quelques mois ont vite passé jusqu’au 5ème mois de grossesse est c’était mon fils qui est le plus courageux.

    2ans on passés à une très grande vitesse, nous voici de retour pour un dernier transfert d’embryon à j6 effectuée à ce jour du Mardi 4 mai 2021.

    Voici Mon Histoire

    Réponse
  2. Sophie

    Bonjour à toutes, pas de question dans ce post mais plutôt un témoignage que je souhaite vous apporter.
    OPK + trompe bouchée après opération il y a 10 ans.
    J’ai cherché beaucoup de réponses pendant mon parcours FIV et peut être que ces quelques lignes pourront répondre à celles que vous vous posez.
    Fiv TEC J5 le 29.11.20. Les 10 jours d’attente avant la prise de sang ont été très longs et je me suis posée 1000 questions. Dès le tout premier jour notamment. Je n’ai pas été épargnée par la constipation liée aux traitements et le fait de « pousser » (désolée pour les détails) un peu fort m’a fait paniquer. Après 8 jours d’attente, j’ai commencé à avoir des petites pertes de sang, autant vous dire que je n’y croyais plus. La nature est très souvent bien faite mais pas cette fois car la période du retour des règles correspond à peu près à la période où vous pouvez avoir des petits saignements liés à la nidation.
    Pour notre plus grande joie c’était bien la nidation mais les deux derniers jours ont été sources d’angoisse.
    Ce que je tiens à vous dire par ce témoignage c’est de garder espoir, nous sommes toutes différentes et nos corps réagissent différemment.
    « Fait confiance à ton corp » est le meilleur conseil qu’on ait pu me donner.
    Bon courage à toutes !!

    Réponse
    • Railey

      Bonjour Sophie,
      Merci pour ton témoignage.
      Moi j’ai commencé la procédure a ce jour j’ai 4 ovules fécondés et un seul (blastocyste) qui me sera implanté dans 2 jours malgré le parfait état des 4.
      J’aurais aimé l’implantation de plusieurs ovules pour augmenter les chances de grossesse mais le medecin ne veut pas.
      As tu également été confrontée à cela?
      Merci d’avance
      Bien à toi

      Réponse
      • Ftrmaman

        Je vais commencer ma première tentative bientôt aussi, et quand j’ai parlé au medcin il m’a dit que normalement ils vont transférer qu’un seule (si tout se passe bien)
        Est ce que quelqu’un a déjà eu un transfert de 2 embryons, première tentative, moin de 35 ans

        Réponse
        • Marlène

          Bonjour,
          J’ai été ré implanté de 2 embryons à chaque FIV ICSi (3) à J2 et sur ces 3 fois c’est la 3e qui a été la bonne avec un seul sur les 2 embryons qui s’est développé. C’était 2 d’office pour les 3 essais j’avais 26 ans. Ma fille a aujourd’hui 8 ans et dans une semaine on me transfert 2 embryons à J5 🤞🏻🙏🏻

      • Sona

        Bonjour ,
        Vos témoignages sont très rassurants, en effet je suis en essai bb depuis 4 ans , moi fibromes intertistiels et amh faible , et lui spermo peu mobile
        Du coup je suis en protocole de ma premiere fiv -icsi
        Je débute mes injections dans quelques jours , je croise les doigts que ça marche ..

        Réponse

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This