Sélectionner une page

Don d’ovocytes en Espagne : Combien de fois y aller ? Combien de temps y rester ?

Tout d’abord, une chose importante à savoir : les cliniques espagnoles sont très habituées à recevoir des étrangers, et notamment des français, pour des FIV avec don d’ovocytes. Elles sont, en conséquence, bien organisées pour cela : vous aurez toujours un interlocuteur francophone (une « coordinatrice »), et les cliniques vous facilitent les démarches en réduisant au maximum les allers-retours en Espagne.

Avec la majorité des cliniques, vous aurez la possibilité de faire un premier RV par téléphone / Skype avec un médecin (gratuit ou payant selon les cliniques). Un conseil : notez bien à l’avance dans un carnet toutes vos questions (même celles qui vous paraissent ridicules ou insignifiantes), car sur le moment, entre les émotions et la quantité d’informations que vous donnera la clinique, vous risquez d’en oublier certaines.

Ensuite, vous devrez vous déplacer pour un seul et unique RV présentiel avant le début de la procédure. Ce sera l’occasion de rencontrer l’équipe médicale (médecin et biologiste), à qui vous aurez l’occasion de poser toutes vos questions. Votre médecin vous fera une échographie pelvienne et peut-être, selon les cas, un test de transfert d’embryons. Enfin, la clinique vous demandera peut-être aussi de laisser un échantillon de sperme afin de le congeler.

Ce RV est assez long, il dure en tout au moins 1 ½ – 2 heures. Prévoyez donc d’y passer la journée et de repartir dans la soirée (si les horaires d’avion le permettent, en fonction des destinations), ou le lendemain matin pour vous éviter tout stress de dernière minute.

Ici aussi, pendant les jours et semaines précédant le RV, notez bien toutes vos questions afin de ne rien oublier. C’est le seul moment où vous aurez un accès direct et immédiat avec le médecin : profitez-en !

Le jour de la ponction des ovocytes de la donneuse, on réalise également le recueil de sperme. Si vous êtes en couple, votre conjoint devra donc effectuer un simple aller-retour ce jour-là, à moins que la clinique utilise le sperme préalablement congelé lors de votre première visite. Si vous faites appel à un donneur, aucun déplacement n’est bien sûr nécessaire à ce stade.

Enfin, le dernier déplacement sera pour le transfert d’embryon. Vous pourrez arriver la veille et repartir dès le lendemain matin, donc un minimum de 2 jours et 2 nuits sur place (encore une fois, selon les horaires des vols) – que vous pouvez bien sûr rallonger si vous souhaitez être zen et prendre votre temps.

En résumé :

  • Un premier RV téléphonique ou par Skype
  • Un unique RV présentiel avant le début des traitements
  • Un aller-retour dans la journée pour le recueil de sperme (sauf utilisation de sperme congelé ou d’un donneur)
  • Puis vous venez directement pour le transfert d’embryons

Auteur : Stéphanie Toulemonde

Laissez un commentaire !

Share This