Choix de page

Le transfert d’embryons congelés TEC

Synonyme : Transfert d’Embryons Vitrifiés (TEV)

Le transfert d’embryons constitue l’une des plus grandes étapes du processus de fécondation in vitro. Avant son développement, il était nécessaire d’abandonner les embryons lorsque leur nombre était trop élevé, mais il était également nécessaire de recommencer en cas d’échec.

Le transfert d’embryons congelés

Le transfert d’embryons  est un procédé unique, qui a révolutionné l’univers médical. Il vise à aider les couples qui en ont besoin à concevoir des enfants en influençant le démarrage d’une grossesse.

Les indications

Le transfert d’embryons recueillis à la suite d’une fécondation in vitro peut être effectué pour démarrer une grossesse ou remédier à l’échec du transfert d’un embryon frais. Tous ceux qui peuvent être congelés le sont. Par la suite, le transfert est fait à partir d’un embryon décongelé, ce qui évite d’avoir à débuter un nouveau traitement.

D’autre part, ce processus singulier peut être effectué lorsque la mère possède un utérus mal formé ou hypoplasique. Un seul embryon pourra être transféré. Les hyperstimulations ovariennes sans projet de transfert d’un embryon frais peuvent conduire à la congélation d’embryons. Enfin, les dons d’embryons font aussi l’objet de congélation avant transfert.

Le bilan et le traitement

Avant l’implantation, un bilan d’évaluation de l’endomètre est toujours effectué. Le clinicien pourra déterminer quelle méthode appliquer en fonction des résultats obtenus.

  • Le cycle spontané : lorsque la patiente présente ces cycles naturels de qualité satisfaisante, il est possible de suivre l’évolution du cycle sans traitement particulier. Ainsi, l’évolution et la qualité du follicule obtenu de manière naturelle peuvent être contrôlées.
  • Le cycle stimulé : certaines conditions nécessiteront une stimulation ovarienne légère avec la programmation du déclenchement de l’ovulation. L’aspect de l’utérus sera contrôlé.
  • Le cycle substitué ou artificiel : cette méthode permet de créer un cycle artificiel composé de deux temps. Pour cela, de l’œstradiol ainsi que de la progestérone seront associés aux traitements de complémentation. Le transfert sera effectué en fonction de l’âge des embryons (de 3 à 5 jours) après le déclenchement de l’ovulation chez la patiente.

Le moment ainsi que la qualité du transfert sont des éléments déterminants dans la procédure de transfert d’embryons.

Le processus de congélation/décongélation

Le processus de congélation et de décongélation n’est pas adapté à tous les embryons : beaucoup ne s’y prêtent pas, et certains n’y résistent pas.

La congélation

Tous les embryons ne peuvent être congelés : certains sont trop fragiles. Ainsi, seuls ceux présentant un aspect satisfaisant pour ce processus pourront être conservés. Il est possible d’obtenir dix embryons, d’en réimplanter un ou deux et de congeler les autres. En premier lieu, ce sont les embryons de la meilleure qualité qui sont implantés. Enfin, le couple peut ne pas souhaiter que les embryons soient congelés. Cette décision sera prise avec le médecin ayant accompagné le couple depuis le début du traitement.

La décongélation

Pour utiliser des embryons congelés, il est essentiel de procéder à la dévitrification de l’embryon. Ainsi, ils sont retirés de l’azote liquide et sont placés dans plusieurs milieux de culture. Ces derniers sont tous concentrés d’une manière différente en cryoprotecteurs. C’est par ce procédé que fonctionne la réhydratation cellulaire. De cette manière, les substances cryoprotectrices peuvent être remplacées par de l’eau. Il est impératif que la durée de dévitrification soit respectée. Si ce n’est pas le cas, les structures des cellules de l’embryon seront irrémédiablement endommagées et ce dernier ne serait pas capable de survivre.

Enfin, la dévitrification embryonnaire est effectuée le jour du transfert, à quelques heures d’écart. Le succès (ou l’échec) de la décongélation ne sera annoncé qu’à cet instant. Dans 30 % des cas, aucun des embryons n’a résisté au processus de décongélation : l’implantation est alors annulée. Le procédé de vitrification ramène ce taux à seulement 10 %.

Le transfert d’embryons peut être effectué avec la décongélation et uniquement si cette dernière s’est bien déroulée. Il s’agit d’une procédure très délicate, et beaucoup peuvent se lyser partiellement ou totalement durant le processus de décongélation. Un embryon qui dispose d’au moins 50 % de ses blastomères est considéré comme transférable après décongélation.

Cet article peut vous intéresser :

FIV : Comment se déroule la décongélation des embryons ?

Les avantages du TEC

Le transfert d’embryons congelés à plusieurs avantages. Au cours d’une tentative, le couple cumule 35 % de chances de démarrer une grossesse avec le remplacement d’embryon à la suite d’un cycle de fécondation in vitro. Ce taux est ramené à 15 % avec le remplacement d’un embryon congelé.

En cas de TEC réussie

Lorsqu’un transfert d’embryons se conclut par une réussite et que la grossesse est lancée, les embryons restants pourront être replacés ultérieurement. Pour cela, il est nécessaire qu’une entente soit formulée avec l’assurance maladie.

Les embryons pourront être conservés durant cinq ans. Chaque année, le laboratoire qui les conserve envoie un formulaire au couple pour prendre connaissance de la volonté du couple quant au devenir des embryons. Ils peuvent donc décider de plusieurs issues :

  • Conserver les embryons pour une grossesse ultérieure ;
  • Donner les embryons pour en faire bénéficier un autre couple ;
  • Abandonner les embryons en faveur de la recherche ;
  • Détruire les embryons.

En conclusion

Le transfert d’embryons congelés a plusieurs avantages et sera adapté à certains couples. La prédisposition de l’endomètre et plus globalement de l’utérus de la patiente déterminera la méthode employée par le clinicien pour tenter de débuter la grossesse. Mis à part le procédé de dévitrification lié à la décongélation de l’embryon, l’implantation reste la même qu’avec un embryon frais.

 

Schéma du protocole

Laissez un commentaire !

Share This