Sélectionner une page

Le témoignage d’Amanda : une famille recomposée, 4 FIV et des jumeaux

Une famille recomposée

Il y a 6 ans cette année nous nous sommes mariés, nous sommes une famille recomposée avec déjà 4 enfants à nous 2, mais nous avions envie d’un petit cœur à nous.

Mon mari a eu sa fille par FIV donc il connaissait déjà le parcours et ce que cela peut engendrer pour un couple.

Moi j’avais eu mes 3 enfants naturellement et plutôt facilement. Je pensais que tomber enceinte serait une formalité et mon mari ne souhaitait pas revivre les traitements car cela avait eu raison de son premier couple.

Les essais et les examens

Un an s’est écoulé et zéro grossesse, même pas une fausse couche. Nous avons consulté mon gynécologue et nous avons passé tout un panel d’examen, pour mon mari nous savions déjà qu’il avait des spermatozoïdes « un peu fainéants ».

Pour moi les examens ont révélé que tout allait bien, on a parlé d’IAC, mon mari un peu réticent a accepté et nous avions dealé que nous n’irions pas plus loin si cela ne fonctionnait pas.

Les IAC

1ère IAC je suis enceinte, nous sommes ravis, mais ce sera de courte durée, j’ai fait une fausse couche précoce, on enchaine une 2ème IAC Zéro, 3ème idem.

Mon gynécologue nous conseille de consulter notre centre de PMA et d’envisager la FIV.

Mon mari est réticent et pour moi ce désir de bébé est devenu viscéral.

Il accepte malgré tout 2 FIV maximum, nouveau deal, nous arrêtons de fumer, les traitements commencent.

Les FIV

1ère FIV en juillet 2016, je fais mes injections seule et j’essaye de faite en sorte que cela impacte le moins possible sur notre vie.

Il y a un début de grossesse mais elle ne tiendra pas, en octobre nous avons un transfert d’embryon congelé un échec.

FIV 2 nouvel échec, chaque échec devient de plus en plus douloureux, mon mari me récupère en pleurs à chaque fois, heureusement je reprends vite mon aplomb.

On fait de nouveaux examens, j’ai une endométrite, traitement antibiotique de cheval pour 15 jours, rebelote une 2ème fois un mois plus tard car il reste des traces d’endométrite.

Une fois guérie il est question de la FIV 3 avec mon mari, on avait dealé pour 2.

Mais maintenant que nous avons trouvé le souci, il n’y a plus de raison que cela ne fonctionne pas.

Nous décidons de mettre toutes les chances de notre côté, je perds 15 kilos, mon mari 7kg, il prend de l’homéopathie favorisant les spermatozoïdes et nous prenons tous les deux des vitamines et des minéraux. Malheureusement la troisième FIV sera un nouvel échec. Je ne comprends pas, nous avons tout réuni pour que cela fonctionne.

Je suis à bout, je croise une maman à l’école de mon fils qui est enceinte, les larmes me montent.

Je voudrais tenter la 4ème et dernière FIV, je m’en voudrais toute ma vie si je la laissais passer, il faut donc que je réussisse à convaincre mon mari, il est d’accord !

De toute façon nous ne sommes plus à ça prêt, nous envisageons même de mettre deux embryons s’il y en a deux de viables.

La 4ème et dernière FIV est la bonne !

Nous sommes le 19 Janvier 2018, c’est le jour de la ponction, il y a 6 embryons fécondés, le lendemain ils sont toujours 6, j3 ils passent à 3, j4 ils sont 2, si à j5 ils sont toujours 2 ils seront tous les 2 implantés.

Le 23 janvier 2018, on me transfère 2 embryons, il n’y a plus qu’à prier mais j’ai bon espoir. C’est la bonne, je le sens.

2 semaines plus tard je n’y tiens plus je fais un test de grossesse qui se révèle positif. Évidemment la peur m’envahit, je fais 3 prises de sang, les taux évoluent.

Bonne nouvelle, cela me rassure, je suis enceinte et la grossesse évolue bien, rapide même je ne me sens plus à l’aise dans mes jeans au niveau du ventre.

La grossesse… et la surprise

Le 21 février nous avons Rdv pour l’échographie de contrôle. Le gynécologue voit un fœtus qui se porte parfaitement, youpi et nous sommes rassurés, il n’y a qu’un fœtus. Car ayant déjà 4 enfants à nous 2, on avait un peu peur d’avoir 2 bébés même si on avait pris le risque. Et là, tout à coup elle éclate de rire et nous dit attendez et elle découvre un 2ème fœtus et il va super bien aussi !

Là c’est le chaos, on sort du Rdv comme des zombis. On fait nos courses comme des zombis, on pense à la logistique.

2 bébés !  Nous allons avoir 2 bébés. Une fois le choc passé, quelle plus belle récompense nous pouvions espérer après tout ça.

4 ans d’attente, de douleur, de prise de temps, d’échec, de larmes. Nous sommes fous de bonheur, tous nos efforts ont payé et bientôt nous accueillerons 2 merveilleux bébés.

J’ai eu la chance d’avoir une grossesse parfaite. J’ai pu profiter, partir en vacances. Nous attendions deux petits bébés surprise au top.

Le 24 septembre 2018, deux petits garçons sont venus émerveiller nos vies, notre famille.

Aujourd’hui ils ont 18 mois tout rond, des petits garçons fripons, câlins. Nous n’avons aucun regret. Nous avons vécu des moments difficiles, de doutes, de douleurs. Mais aujourd’hui regarder nos bébés efface tout !

Amanda

Laissez un commentaire !

Share This