Sélectionner une page

Le début de notre histoire

Tout commence par une histoire d’amour, un beau jour du 17 janvier 2014. Nous avons 31 et 32 ans. Nous deux c’est le coup de foudre. L’aventure commence pour nous. Tu n’as pas d’enfants, moi un grand bonhomme de 12 ans et demi. Puis 4 mois plus tard, nous désirons un enfant. Nous deux c’était une évidence. Mais très vite nous serons refroidis.

Puis cette douche froide qu’a été notre vie un an plus tard. Mon infertilité est devenue notre combat. De plus en plus durs ont été les résultats d’examens. Les opérations et tous ces échecs.

 

Le début de notre parcours PMA

Mais dans cette épreuve, nous avons gagné des liens forts. C’est ensemble que nous nous soutenons. Nous nous battons pour obtenir ce +

Je connais tout de toi, tu connais tout de moi.

Toute une panoplie d’examens s’enchaînent. Même punition pour monsieur. Je subis une salpingectomie bilatérale donc FIV oblige. Mais malgré tout, les échecs se succèdent.

Donc nous approfondissons les examens. Caryotypes sanguins, hystérosonographie, hystéroscopie, IRM pelvienne, MATRICE LAB, win-test. Tous mes examens sont normaux. Pour monsieur spermogramme, test de fragmentation de l’ADN. Tout est normal.
Nos points positifs : nous obtenons lors des stimulations ovariennes beaucoup d’embryons. Tous nos examens sont normaux. Infertilité inexpliquée.

Nous continuons, un jour tu t’accrocheras peut-être Babychou.

Les FIV

FIV1 5 embryons transférés échecs
FIV2 4 embryons transférés échecs
Fiv3  4 embryons transférés échecs

Nous ne pensions pas vivre autant d’échecs. Nous qui croyons qu’une seul fiv suffirait. Beaucoup de larmes à chaque échec. Toutes ces annonces de grossesses qui nous ont tant fait mal. Pourquoi nous ??? Mais nous rebondissons et recommençons, recommençons, recommençons …parce que chaque tentative est une nouvelle chance !

 

Nous persévérons

Ce bébé est devenu un enfant fantôme.
Tu fais partie de notre vie.
Mon bébé, je te vois dans mes rêves.
Je vois mon test de grossesse positif !
Mais lorsque je me réveille tu es toujours mon fantôme.

4ème FIV et 4ème année que nous finissons l’année sans toi. Tu fais partie de notre vie. Nous mettons tes petits pieds dans notre sapin. Nous recommençons une nouvelle année remplie de force et de courage.

4ème fiv. Nous obtenons 6 embryons ! Si seulement un embryon pouvait s’accrocher !!!!! 1er transfert échec. Puis le second échec. Puis le 3ème échec.

Nous perdons peu à peu nos espoirs. Nous affrontons les montagnes russes. Nous n’aurons pas notre enfant biologique tant désiré. La chance n’est que pour les autres. Nous entamons en parallèle des démarches d’adoption. Nous tentons une nouvelle tentative sans trop d’espoirs.

Le 18ème embryon transféré

18ème embryon que nous transférons ce 16 juin 2018. Jour du 1er match de l’équipe de France de la coupe du monde de football. Il y a du monde dans la salle d’attente. Plusieurs couples attendent comme nous le transfert. Nous sommes le dernier couple à être appelé. Décidément la patience est au rendez-vous.

Les jours passent puis ce jour tant attendu de la PDS arrive. J’ai le cœur qui s’affole. Les résultats tombent ! Je suis enceinte !!! !!!!! Mon dieu j’ai l’impression de rêver. Difficile d’y croire. Je n’y crois pas. Nous avons eu tellement d’échecs …

La grossesse et la naissance de Mathys

Puis les taux augmentent comme il se doit. Puis Les échographies nous confirment un très bon développement de bébé. Nous allons être parents !!! Notre rêve devient réalité. Le 28 février 2019, ce jour tant attendu arrive enfin. Nous donnons naissance à notre petite merveille Mathys est né notre bébé tant désiré. Nous sommes heureux. Notre force et notre courage ont payé. Tout est beau tout est rose.

Très vite, nous poussons à nouveau les portes de notre PMA, qui est devenue notre deuxième maison. Nous connaissons le service par cœur. La FIV n’a plus de secret pour nous. Quelque chose me dit d’essayer une dernière fois.

 

Un deuxième bébé FIV ?

Après une grossesse et un accouchement, nous avons de nouveau 4 FIV remboursées. Mais mon mari qui me soutient dans tout ce parcours, me dit : on ne fait qu’une seule ponction ! Tous ces traitements que je prends seront peut-être cancéreux plus tard. Nous entamons une 5ème et dernière FIV donc. Le 24 octobre 2019, jour de la ponction. Nous obtenons seulement 2 embryons. Mais nous avons demandé le TIME LAPSE qui permet de sélectionner uniquement les meilleurs embryons. 2 embryons mais LES MEILLEURS !

Cette fois ci, je décide de mettre toutes les chances de mon côté. Séance d’ostéopathie la veille du transfert. Soin de magnétisme la veille, le jour et le lendemain du transfert. Vitamines en plus de mon traitement de cheval prescrit par la PMA. Après le transfert je continue ma vie normale. Je travaille, je m’occupe de mon bébé de 8 mois. Je marche pour favoriser la circulation sanguine qui favorise l’accroche. Impossible que cet embryon ne s’accroche pas ! Tout est fait pour qu’il s’accroche.

Le test de grossesse à nouveau positif

Le jour de la PDS arrive, 8 mois après la naissance de mon bébé, je suis de nouveau enceinte !!!! Incroyable mais vrai. Les taux augmentent comme il se doit. Les échographies confirment qu’il est bien placé et un petit cœur bat.

Conclusion

Après un parcours de combattant. Après 5 FIV 15 transferts et 21 embryons au total, nous allons être parent de 2 bébés rapprochés de 18 mois d’écart. Nous sommes des parents heureux. Notre couple est épanoui. La famille s’agrandit pour notre plus grand bonheur. Notre premier NOËL 2019 enfin heureux. 2019 notre millésime.

Aujourd’hui nous fermons définitivement les portes de la PMA. Pour notre plus grand bonheur.

1 commentaire

  1. Charlotte

    Merci à toi Sabrina pour ce témoignage qui me redonne un peu espoir. Nous enchaînons nous aussi les transferts sans résultats et de lire que même si quatorze ont échoué Le quinzième peut toujours s’accrocher ça nous fait beaucoup de bien !

    Réponse

Laissez un commentaire !

Share This