Sélectionner une page

FIV: le taux de grossesse varie du simple au double en décalant l’injection de hCG

Un simple allongement de quelques heures de l’intervalle entre l’injection de hCG et la ponction d’ovocytes lors des cycles de fécondation in vitro (FIV) est associé à un doublement du taux de grossesse évolutive, montre une étude française présentée en Juillet au congrès de l’European Society of Human Reproduction and Embryology (ESHRE) à Genève.

Le délai entre l’administration de hCG pour la maturation ovocytaire finale lors de la stimulation ovarienne, et la ponction d’ovocytes, a été fixé à 36 heures afin de mimer les conditions physiologiques du cycle menstruel, rappellent T. Tadros et ses collègues de l’hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine). Mais l’impact de petites variations de ce délai arbitraire sur les résultats de la FIV et du transfert d’embryons n’a pas été vraiment étudié.

Les chercheurs ont examiné 616 cycles de stimulation ovarienne pour FIV avec transfert d’embryons, dans lesquels toutes les patientes ont reçu, pour le déclenchement, 10.000 UI de hCG intramusculaire.

Elles ont été réparties dans 6 groupes selon le délai entre le déclenchement et le recueil d’ovocytes, allant de 34-35 h à 37-39 h.

Des associations significatives ont été observées entre ces délais et le nombre d’ovocytes matures, le nombre d’embryons obtenus, ainsi que le taux de grossesse évolutive.

Entre le délai le plus court et le plus long, le taux de grossesse évolutive est passé de 25% à 50%.

Le nombre d’ovocytes matures est passé de 6,8 à 9,6, et le nombre d’embryons de 4,7 à 7,6.

« Nos données indiquent que le simple ajustement de l’intervalle entre déclenchement et ponction d’ovocytes peut entraîner une amélioration notable des résultats de la FIV avec transfert d’embryons », concluent les auteurs.

Ils soulignent toutefois que ces résultats ne peuvent être extrapolés aux protocoles avec déclenchement par agoniste de la GnRH au lieu de la hCG, et que d’autres études doivent être menées avec ces protocoles.

 

Laissez un commentaire !

Share This