Choix de page

Les résultats 2013 des centres de PMA par l’agence de Biomédecine

Pour la 3ème année consécutive, l’autorité de tutelle des centres de PMA, l’Agence de Biomédecine vient de publier aujourd’hui Lundi 11 avril 2016 en toute discrétion les résultats de chaque centre pour l’année 2013.

Ces résultats sont attendus et redoutés par les centres tant les disparités sont nombreuses.

1460427611_hospital

Sélection des centres

 

 

ok

Voici les FIV prises en compte dans les résultats :

-Les tentatives (ponctions ou décongélations) destinées à la FIV intraconjugale (avec ou sans ICSI), effectuées en 2013.

no

Et les critères d’exclusion :

– Les tentatives de FIV avec don de gamètes (d’ovocyte ou de sperme)
– Les tentatives issues de DPI
– Ponctions sans transfert avec congélation d’au moins un embryon (freeze all)
– Les centres ayant réalisé moins de 50 ponctions ou moins de 30 décongélations dans l’année selon l’indicateur étudié.

Télécharger ici la liste des centres :

liste centres PMA 2013

data

Harmonisation des données

 

 

Afin de juger les centres uniquement sur leurs résultats en matière de FIV, la nature de la patientèle est harmonisée selon 3 critères :

-L’âge des femmes
-Le nombre d’ovocytes recueillis
-Le contexte viral (VIH ou non)

Les taux standardisés obtenus sont donc différents des taux observés.

presentation

Méthode de présentation

 

 

La méthode consiste à comparer les taux standardisés sur les caractéristiques de la patientèle à la moyenne nationale.

Les résultats sont présentés sous forme graphique : le « funnel plot » (diagramme en entonnoir) représente l’intervalle de confiance autour de la moyenne nationale en fonction du volume d’activité.

Un centre qui s’écarterait donc significativement de cette moyenne nationale à la baisse est donc un « mauvais » centre.

eyeLes chiffres clefs 2013

1460427611_hospital101 centres francais

 

icone fiv58 035 ponctions

 

bebeLe taux d’accouchement après transfert d’embryon frais ou Transfert d’Embryon Congelé est de 25,5%

 

femmeL’âge moyen des patientes est de 34,4 ans

 

grandLe plus gros centre en terme de ponctions est le centre de Pierre Cherest à Paris 16 avec 2055 ponctions

 

petitLe plus petit centre en terme de ponctions est le centre de CH Roanne avec 90 ponctions

 

icone transfert embryonLe nombre moyen d’embryons transférés par transfert est de 1,7

 1460430241_Podium

Classement des centres

A partir de ces données standardisées,quatre indicateurs ont été établis :

-Le taux d’accouchement, issu d’embryons frais, rapporté au nombre de ponctions
-Le taux d’accouchement, issu d’embryons frais ou congelés (TEC), rapporté au nombre de ponctions
-Le taux d’accouchement, issu d’embryons congelés, rapporté au nombre de décongélations
-La fréquence des accouchements multiples

ATTENTION : Les centres ont été placés par leur numéro d’identification sur les différents graphiques.Le numéro précédent le numéro du centre n’est donc pas celui de son classement mais celui permettant de le situer sur les graphiques ci dessous.

Par exemple le numéro 26 du graphique est 1er du classement

puce1Le taux d’accouchement, issu d’embryons frais ou congelés (TEC), rapporté au nombre de ponctions

Plus haut est le taux, meilleur est le centre. Il est cependant à noter que plus la taille du centre est importante (nombre de ponctions élevé), plus il tend vers la moyenne (Ex : La clinique de la Muette).

 

Il faut donc prendre en compte ce paramètre afin de juger des performances de votre centre et le comparer avec un centre de même taille.

tecfrais1

tecfrais2

Voici les 6 meilleurs centres :

medaille-or

 

CHU de Rennes Hopital Sud

 

medaille-argent

 

Cochin St Vincent de Paul (Paris 14)

 

medaille-bronze

 

Polyclinique du Parc (Valenciennes)

 

4ème CHU Jean Mimoz (Besançon)
5ème Hôpital Arnaud de Villeneuve (Montpellier)
6ème CHR Metz Thionville

no

Et les 5 derniers :

97ème  Polyclinique de la ligne bleue (Epinal)
98ème CH Calais
99ème Centre hospitalier Bretagne Sud (Lorient)
100ème Clinique mutualiste de la Sagesse (Rennes)
101ème GHPSO (Senlis)

puce2Le taux d’accouchement, issu d’embryons frais, rapporté au nombre de ponctions

 

Plus haut est le taux, meilleur est le centre.

 

 

frais1

 

frais2

puce3Le taux d’accouchement, issu d’embryons congelés (TEC), rapporté au nombre de décongélations

 

Plus haut est le taux, meilleur est le centre

 

 

tec1

 

tec2

puce4

La fréquence des accouchements multiples

Plus le taux est faible, meilleur est le centre

multiple1

multiple2

 interrogationLes réactions des centres

Ces résultats ont été communiqués avant leur publication aux centres, voici les 1ères réactions :

Centre 9 CHU Côte de Nacre, Caen :

«L’utilisation de notre logiciel informatique n’a pas permis d’envoyer pour 2013 des fiches exhaustives de chaque tentative, tout en permettant par une extraction en partie manuelle l’élaboration d’un rapport annuel fiable. C’est pourquoi :
– le taux de grossesse par ponction est de 19.9% et non 18.8% comme publié
– aucune extraction informatique des fiches de décongélation n’a pu être réalisée. Pour information,le taux de grossesses issu du rapport annuel transmis indique : sur 516 ponctions et 281 décongélations effectuées en 2013, le taux d’accouchement par transfert d’embryon frais ou congelé est de 27.5%.
Ayant acquis le logiciel Médifirst depuis le 1er janvier 2014, nous devrions pouvoir vous envoyer nos fiches de façon exhaustive dans les années à venir.»

Centre 87 Centre hospitalier des quatre villes site de Sèvres :

«Nous avons pris connaissance avec beaucoup d’étonnement des taux corrigés que vous nous attribuez après vos ajustements tant en FIV/ICSI qu’en transfert d’embryons congelés et surtout après transferts d’embryons frais plus congelés ou en insémination intra-utérines, taux qui sont en baisse très nette par rapport aux taux réellement observés dans notre centre. Nous ne comprenons pas comment avec une parentèle plus âgée que la moyenne en France (51.2% de femmes de 35 ans et plus contre 46.4% en France
en moyenne en FIV/ICSI) vos calculs nous enlèvent 1% d’accouchements en frais, nous rajoutent 0.6% en congelés et au final nous abaissent nos résultats de 4.2% en frais plus congelés. Ce n’est pas logique du tout, les ajustements devraient être tous les mêmes puisque il s’agit de la même patientèle.»

Centre 100 CHU de Pointe à Pitre/Abymes, Pointe à Pitre :

«Suite à l’analyse statistique que vous nous avez rendue pour l’année 2013, nous avons pu constater que
nous avions oublié un accouchement en ICSI :
– 18 accouchements au lieu de 17
– 5 gémellaires au lieu de 4
– 23 nouveau-nés au lieu de 21
– 23 nés vivants au lieu de 21 »

Centre CHU de Dijon :

http://www.reseau-chu.org/article/fecondation-in-vitro-dijon-parmi-les-meilleurs-centres-de-france/

Avec un de taux de grossesse issus de transferts d’embryons frais de 37,1%, très largement supérieurs à la moyenne nationale (25%), le CHU Dijon Bourgogne s’affirme comme un des centres d’Aide Médicale à la Procréation les plus performants de France. Dans cette unité qui rayonne bien au-delà des frontières régionales, les chances d’avoir un enfant sont maximisées selon le rapport publié par l’Agence de la Biomédecine*. 684 couples rencontrant des difficultés de procréation ont fait confiance au CHU pour leur projet parental en 2015.

Ce centre est également le seul du territoire bourguignon à proposer une offre de soins globale pour l’ensemble des activités d’aide médicale à la procréation (AMP) : insémination intra-utérine et fécondation in-vitro, prise en charge intraconjugale et avec tiers donneur (don d’ovocytes et de sperme, accueil d’embryon), préservation de la fertilité (conservation de spermatozoïdes, d’ovocytes et de tissu ovarien), accueil des personnes avec ou sans enfant souhaitant faire acte de don de gamètes (spermatozoïdes et ovocytes). Au-delà de l’expertise professionnelle, les équipes du centre ont à cœur d’accompagner chaque personne accueillie tout au long de son parcours.

Ces bons résultats sont aussi une reconnaissance de l’engagement de la structure dans une démarche qualité de certification ISO9001 depuis 2008 et des importants moyens déployés pour répondre aux problématiques liées à l’infertilité.

pdf

Documents à télécharger

 

 

 

Protocole d’évaluation des centres :

 

protocole centres PMA 2013

 

Résultats en bref :

protocole centres PMA 2013

Résultats complets :

evaluation complete centres PMA 2013

forum_conversation

Venez en discuter sur le forum !

Laissez un commentaire !

Share This