Choix de page

Provames durant une FIV : Indications en effets secondaires

Le Provames est un médicament hormonal contenant des œstrogènes. Ces derniers sont produits chez les femmes par les follicules durant chaque cycle menstruel. Son objectif est de préparer l’endomètre (la muqueuse de l’utérus) à l’implantation embryonnaire et se trouve au centre de divers traitements de PMA.

Provames©

Les indications du Provames

Globalement, le Provames est utilisé dans le cadre d’un traitement de PMA. On utilise donc cette hormone à des fins de développement de l’endomètre dans le but de le prendre propice à la grossesse. De plus, le Provames vise à développer et à maintenir cette épaisseur de muqueuse, ainsi que les sécrétions vaginales. On l’utilise généralement dans différents protocoles : les FIV  et les FIV avec don d’ovocytes. Mais pas seulement.

Indications classiques du Provames

Dans le cadre d’une FIV , ce traitement aura pour but d’optimiser la stimulation ovarienne de la patiente. Il sera alors possible de contrôler la programmation du traitement et ainsi planifier la date de ponction. En début de cycle, la prise de Provames permet d’optimiser la réponse à la stimulation ovarienne et donc favoriser les départs de grossesse.

Dans le cas d’une FIV avec dons d’ovocytes, la patiente ne présente pas d’activité ovarienne. Celle-ci étant bloquée, elle ne produira pas de l’œstradiol de manière naturelle. De ce fait, la femme devra suivre un traitement adéquat afin de préparer son utérus à accueillir le ou les embryons. Cette préparation pourra se faire par la prise de comprimés, comme avec Provames. Enfin, il est aussi possible de réaliser ce traitement par voie vaginale ou même par patch.

Indications moins courantes du Provames

Le Provames pourra également être utilisé dans le cadre d’un transfert d’embryons vitrifiés (TEC/TEV), ou de don d’embryon. Le but sera d’optimiser la qualité de l’endomètre et de le préparer à accueillir un embryon.

D’autre part, ce traitement peut aussi combler des déficits en œstrogène. De cette manière, il sera adapté aux femmes en préménopause ou en échec ovarien précoce causé par une insuffisance ovarienne. Enfin, Provames peut aussi être utilisé en cas de changement de sexe. Quelle que soit son utilisation, Provames sera toujours donné sous avis médical.

Les effets secondaires du Provames

Provames est un traitement hormonal, et par définition, il peut largement influer sur les taux d’hormones des patientes. Cela entraîne généralement des effets secondaires communs ou plus rares qui peuvent être intéressants de connaître.

Les effets secondaires habituels

Comme pour tout autre traitement hormonal, des effets secondaires sont généralement perceptibles par la patiente lors de la prise de comprimés Provames. Pour certains, ils peuvent s’apparenter à ceux que l’on distingue lors d’un début de grossesse : il ne faudra donc pas s’y fier.

Le traitement par Provames peut donc entraîner certains effets comme :

  • Des nausées ;
  • Une sensation de jambes lourdes ;
  • Des céphalées, que l’on appelle couramment des maux de tête ;
  • Des douleurs abdominales ;
  • De la fatigue ;
  • Des tensions généralement ressenties au niveau des seins ;
  • Quelques saignements génitaux intermittents ;
  • Et enfin, une modification significative du poids, pouvant être positive ou négative, ainsi que de la rétention d’eau avec œdème.

Il ne faut donc pas prêter une attention trop importante au corps lorsque l’on prend des traitements hormonaux : les symptômes sont le plus souvent faussés ce qui peut causer une grande déception si la grossesse n’est pas encore en route. En cas de doute, il est préférable d’effectuer un test ou contacter son médecin.

Les effets secondaires moins courants

Un traitement à base de Provames peut également conduire à des effets indésirables plus rares. Certains d’entre eux peuvent être sérieux, et devront faire l’objet d’un signalement au médecin.

Ces quelques effets secondaires moins courants sont :

  • Des vomissements ;
  • Des troubles cutanés ;
  • Des perturbations liées à la libido ;
  • Une affection de la vésicule biliaire ainsi qu’un ictère (la jaunisse) ou encore des perturbations du bilan hépatique (lié au foie).

Bien sûr, il est également possible que les patientes remarquent d’autres effets, et qu’ils ne soient pas compris dans les effets secondaires habituels ou rares. Dans ces cas, et notamment si ces effets indésirables s’aggravent, il faudra en informer le médecin ou un pharmacien le plus tôt possible.

Les contre-indications

Bon nombre de traitements présentent des contre-indications qu’il faut prendre en compte.

La prise du Provames sera vivement déconseillée dans les quelques cas suivants :

  • Le cancer de l’utérus, du sein ou d’un autre type de canter estrogène dépendant ;
  • Les saignements vaginaux n’étant pas diagnostiqués,
  • L’hyperplasie de l’endomètre (qui se traduit par un développement exagéré de la muqueuse de l’utérus) ;
  • Certaines maladies liées au foie,
  • Une allergie connue à un ou plusieurs composants du Provames ;
  • Une maladie héréditaire, ou aussi appelée porphyrie.

Mises en garde spécifiques du fabricant du Provames

Provames fait aussi l’objet de mises en garde spécifiques liées à sa nature hormonale. Avant et pendant un traitement de ce type, un examen médical est toujours nécessaire. Le médecin pourra alors être amené à évoquer les bénéfices d’un tel traitement, mais aussi les risques liés à un traitement hormonal substitutif. Ainsi, le professionnel de santé évaluera la poursuite ou l’arrêt du traitement.

D’autre part, le médecin sera aussi amené à réaliser un examen clinique des seins, notamment en cas d’antécédents de cancer dans la famille. L’examen sera aussi pratiqué en cas de présence de nodules ou de kystes dans les seins. Si besoin est, une mammographie peut aussi être prescrite.

Les cas particuliers à surveiller

Par ailleurs, les femmes qui suivent un traitement hormonal à base de Provames notamment présentent un risque accru de développer un cancer de l’utérus ou du sein, une maladie thromboembolique et parfois même un accident vasculaire cérébral ou cardiovasculaire.

Si une maladie se déclare durement le traitement, elle devra tout de suite être signalée au médecin.

Dans les cas suivants, le traitement de la ménopause n’est pas contre-indiqué, mais fera l’objet d’une surveillance accrue :

  • Diabète ;
  • Hyper tension artérielle ;
  • Endométriose ;
  • Fibrome utérin,
  • Troubles biliaires ou hépatiques ;
  • Épilepsie ;
  • Otospongiose ;
  • Migraines ou maux de tête intenses ;
  • Insuffisance cardiaque ou rénale ;
  • Lupus ;

Les signes importants à signaler

Si l’un des signes suivants apparaît, il est impératif de prévenir immédiatement son médecin :

  • Réactions allergiques : démangeaisons, éruptions, oppression thoracique ou respiration difficile ;
  • Jaunisse ;
  • Douleur dans les jambes ou faiblesses des membres ;
  • Pression artérielle anormalement élevée ;
  • Pouls irrégulier, douleurs dans la poitrine, essoufflement ;
  • Confusion ; maux de tête intenses et inhabituels, vertiges, troubles visuels, perte de la parole ou élocution ralentie ;
  • Grosseur au niveau des seins
  • Et enfin, grossesse.

En effet, si une grossesse survient durant le traitement, il faudra mettre fin à celui-ci. Ensuite, la patiente pourra s’orienter vers un déroulement surveillé de la grossesse.

En conclusion

Les traitements hormonaux comme Provames sont le plus souvent synonymes d’effets secondaires variés. Dans le cas de ce traitement, ils peuvent être nombreux et plus ou moins intenses selon les patientes. Si certains sont tout à fait habituels, d’autres requièrent cependant une attention particulière. Il ne faut pas hésiter à signaler toute anomalie à son médecin et le contacter rapidement si un symptôme sérieux est repéré.

Notice en ligne et à jour sur le site officiel de la base de données publique des médicaments

 

http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=65421374&typedoc=N

On en parle sur le forum

https://forum.fiv.fr/viewtopic.php?t=1311

 

 

Laissez un commentaire !

Share This