Choix de page

Aux USA, Starbucks rembourse les FIV de ses employés

Les employés de Starbucks bénéficient déjà d’une multitude d’avantages, comme l’aide au paiement des frais de scolarité, mais désormais, la chaîne offre une nouvelle raison de travailler pour elle.

Selon CBS News, la chaîne spécialisée dans le café propose aussi une assurance  à ses employés qui souffrent d’infertilité et doivent passer par une FIV.

Starbucks prend en effet en charge 20 000$ (environ 16 600€) des frais de FIV et des traitements médicamenteux qui lui sont liés, tant pour ses employés à temps plein que pour ses employés à temps partiel.

L’offre est si avantageuse qu’une femme a même décidé d’intégrer la société spécialement pour en bénéficier.

La serveuse Shannon Lagulli et son mari Nic essaient d’avoir un enfant depuis 4 ans. « Quand vous pensez « serveuse », vous voyez une fille de 18 ans et qui bosse pour ses études, vous ne pensez pas à une jeune femme de 27 ans qui essaie d’avoir un enfant », a déclaré Lagulli à CBS News.

Malgré tout, Lagulli a réussi à avoir deux enfants grâce à la prise en charge des frais de FIV par  Starbucks.

Forbes rapporte que chaque cycle de FIV coûte environ 12 000$ (soit environ 9 950€) aux Etats-Unis, mais ce prix n’inclut pas les coûts complémentaires de tous les médicaments qui sont nécessaires.

Si les 12 000$ que coûte une FIV peuvent paraître peu élevés en comparaison des 20 000$ pris en charge par Starbucks, il est important de rappeler que le taux de succès d’une FIV varie en fonction de l’origine de l’infertilité et de l’âge du couple. Ce qui signifie que chaque cycle ne sera pas nécessairement un succès et que les frais peuvent grimper.

Sur Twitter, nombreux sont ceux qui aux USA encensent la marque de café pour avoir offert
cette assurance à ses employés.

Starbucks n’est pas la seule grande société à offrir de tels avantages à ses employés.
Spotify, par exemple, couvre les frais d’assistance à la procréation et de congélation des ovocytes, tandis que Facebook offre une assistance à l’adoption et à la maternité de substitution,  ainsi que le « baby cash », pour couvrir les dépenses que peut représenter la naissance d’un enfant.

Il serait intéressant de savoir si Starbucks compte étendre dans le monde entier cette prise en charge.

Source : https://www.cbsnews.com/news/starbucks-offers-in-vitro-fertilization-employees/

Laissez un commentaire !

Share This