Choix de page

MACS

MACS  : Magnetic Activated Cell Sorting

 

Résumé

Sélection des spermatozoïdes par élimination de ceux en état de mort cellulaire.

Définition et mise en oeuvre

 

macs3

C’est une technique qui permet la sélection immuno-magnétique des spermatozoïdes sains et les meilleurs pour la fécondation de l’ovule en les séparant de ceux qui ont des marqueurs apoptotiques, destinés à mourir.
Afin de comprendre cette technique, il est nécessaire de définir l’apoptose.

L’apoptose, aussi connue comme mort cellulaire programmée, est un procédé de contrôle du cycle cellulaire.

Elle commence suite à une série de changements intra et extracellulaires, en réponse aux dommages cellulaires tels que la fragmentation de l’ADN spermatique. L’un des changements qui se produisent est l’apparition sur la membrane du spermatozoïde d’un marqueur qui ne retrouve pas sur des spermatozoïdes sains.
Diverses études de patients souffrant d’infertilité ont montré qu’il existe un nombre élevé de spermatozoïdes dans l’éjaculat qui présentent ces marqueurs, et par conséquent, le mécanisme de contrôle propre n’a pas fonctionné correctement ou le pourcentage de cellules endommagées est très élevé. Ceci peut être dû aussi bien à des facteurs intrinsèques qu’à des facteurs externes (tabagisme, stress, fièvre, varicocèle, etc.).

macs2

La technique se base sur l’utilisation de quelques particules colloïdales magnétiques d’environ 50 mm de diamètre (Microbeads) unies à l’Annexine V se joignant aux anticorps spécifiques de la phosphatidylsérine. Ainsi, les spermatozoïdes altérés présentant cette translocation dans la membrane s’uniront à ces microsphères. À travers l’utilisation d’un intense champ magnétique, les spermatozoïdes marqués seront retenus par leur union avec les microsphères dans la matrice d’une colonne, réalisant de cette façon la séparation physique des spermatozoïdes. On sépare le « bon grain de l’ivraie ».

Cette technique permet de réduire le nombre de spermatozoïdes endommagés ainsi que d’optimiser le choix des spermatozoïdes pour leur utilisation pour une FIV aussi bien avec du sperme frais qu’avec du sperme congelé.

Pour qui ?

 

MACS

Kit de préparation de MACS

La technique MACS peut être employée à la demande du patient (tous les cas sont acceptés), mais elle est particulièrement indiquée pour :

Les patients avec une mauvaise qualité spermatique (fragmentation élevée …)
Les patientes qui ont déjà fait plus de deux cycles de traitement sans grossesse
Les patientes qui ont fait des fausse-couches à répétition
Le MACS peut se faire en amont d’une FIV avec IMSI dans les cas d’infertilité masculine sévère, puisque la première technique permet de sélectionner les spermatozoïdes sans la présence des marqueurs sur la membrane qui indiquent une quelconque altération du spermatozoïde et la seconde fait une sélection de ceux qui sont morphologiquement meilleurs pour la fécondation.

Quels sont les résultats ?

 

macs1Cela permet une amélioration dans les taux de réussite pour les couples où le facteur masculin est significatif. . Il s’agit d’une méthode relativement innovatrice qui a démontré son efficacité dans de nombreuses études ainsi que sa sécurité chez les êtres humains.

En comparant des études de ces dernières années, il semblerait que le MACS soit une méthode sûre et efficace pour sélectionner les spermatozoïdes avec des résultats constants.
Toutes les études réalisées jusqu’à présent démontrent que la technique est efficace concernant la réduction de la quantité de spermatozoïdes pré-apoptotiques et fragmentés. Le nombre de spermatozoïdes récupérés après l’usage des colonnes d’Annexine montre des niveaux normaux de fragmentation de l’ADN.

Combien ça coûte ?

Cette technique de sélection est facturée environ 120€.

 

Vidéo

Laissez un commentaire !

Share This