Choix de page

Fiv et Don d’ovocytes à Chypre

Chypre est une destination appréciée pour entamer un protocole de FIV. Le pays est divisé en deux régions :

  • Le Sud, qui fait partie de l’Union Européenne.
  • Le Nord, qui a un lien historique et coopère avec la Turquie , tout en ayant un gouvernement autonome.

Clinique Dogus

Se renseigner sur les formalités d’entrée dans tout pays pour une FIV est primordial. Les patients en possession d’un passeport français ou d’une pièce d’identité peuvent voyager à Chypre.

Les lois régissant le nord et le sud de Chypre sont différentes car les deux régions sont soumises à des juridictions autonomes. Jusqu’en automne 2016, il était possible de choisir le sexe de l’enfant à venir, dans un souci d’équilibrage des genres dans les familles, mais cet acte n’est plus autorisé par la loi. Tout comme pour les autres pays (Espagne, Grèce, Bulgarie et République Tchèque), la loi n’autorise plus le choix du sexe de l’enfant, excepté pour raisons médicales.

Le don d’ovocytes à Chypre

Dans le nord comme dans le sud de Chypre, le don d’ovules et de sperme est anonyme, à l’instar de la Grèce, de l’Espagne, de la Bulgarie et de la République Tchèque.

Dans le nord, il n’existe pas de registre des donneurs. Légalement, les donneurs ne peuvent pas donner plus de 5 fois au cours de leur vie. Mais en l’absence de registre, il est difficile de vérifier si cette limite est bien respectée.

Dans le sud de Chypre, un registre des donneuses d’ovocytes a été mis en place en septembre 2016 dernier par le Ministère de la Santé de Chypre (RTCN). Légalement, les donneuses ne peuvent pas faire plus d’un don. Cependant, elles peuvent donner aux résidents non-Chypriotes en fonction du nombre de dons autorisés dans leur pays d’origine. L’anonymat des dons a permis qu’il n’y ait aujourd’hui aucune pénurie  d’ovocytes ou de sperme. C’est pourquoi il n’y a généralement aucune liste d’attente pour une FIV à Chypre.

A Chypre, la loi oblige les donneurs d’ovules et de sperme à faire un dépistage des maladies infectieuses : hépatites B et C, VIH, syphilis, cytomégalovirus (CMV) et rubéole. L’analyse des éventuelles anomalies des chromosomes contenus dans les cellules du donneur (caryotype) n’est pas obligatoire mais peut être effectuée dans certaines cliniques. D’autres tests de dépistage peuvent également être menés en fonction de chaque clinique.

Même si le don est anonyme, les patients ont accès à de nombreuses informations sur le donneur :

  • Age
  • Nationalité
  • Taille
  • Poids
  • Groupe sanguin
  • Couleur de la peau
  • Couleur des yeux
  • Couleur des cheveux
  • Niveau d’éducation
  • Métier
  • L’historique des dons précédents peut être obtenu rapidement

Le don d’embryons à Chypre

Le don d’embryons est autorisé au nord et au sud de Chypre. Ce traitement utilise des ovocytes frais et un don de sperme. Cette solution affiche le meilleur taux de réussite, puisque les donneurs d’ovocytes comme de sperme sont jeunes et en bonne santé au moment du don.

Les coûts du don d’ovocytes à Chypre

Les coûts pour bénéficier d’un don d’ovocytes à Chypre est relativement bas. Les premiers prix affichés sont de 4500€. Bien sûr, d’autres coûts additionnels non inclus dans le prix annoncé sont à prendre en compte, comme le logement et le vol. Cependant, Chypre est une destination agréable pour y passer quelques jours, et certains patients profitent de leur voyage pour la FIV pour effectuer quelques visites touristiques.

La GPA à Chypre

La GPA est maintenant autorisée à Chypre.

Les lois sur la FIV en Chypre du Nord

La FIV est encadrée par des lois différentes en Chypre du Nord et en Chypre du Sud. Dans le Nord, la loi stipule que :

  • Les femmes célibataires et les couples homosexuels sont autorisés à bénéficier d’une FIV.
  • Le choix du sexe de l’enfant dans le but d’équilibrer les genres dans une famille n’est pas autorisé, excepté pour raisons médicales.
  • L’âge limite des donneurs est fixé à 35 ans.
  • Le nombre d’embryons pouvant être transférés est limité à 5 (dans ce dernier cas, transfert à J3 si la patiente a plus de 45 ans)
  • La gestation pour autrui n’est pas autorisée.
  • Il n’y a pas de limite d’âge . Une consultation d’un cardiologue et d’un endocrinologue sont obligatoires après 45 ans.
  • La congélation d’ovules est autorisée.
  • Aucune loi ne limite la durée de conservation des embryons, des ovules et du sperme.
  • La conservation des embryons se fait par période de 3 ans, dans la limite de 15 ans

Les lois sur la FIV en Chypre du Sud

  • Les femmes célibataires sont autorisées à bénéficier d’une FIV.
  • Le choix du sexe de l’enfant dans le but d’équilibrer les genres dans une famille n’est pas autorisé, excepté pour raisons médicales.
  • L’âge limite des donneurs est fixé à 35 ans.
  • La gestation pour autrui est autorisée.
  • Le nombre d’embryons pouvant être transférés est limité à 2.
  • La FIV est réservée aux femmes de moins de 50 ans.
  • La congélation d’ovules est autorisée.
  • Embryons, ovules et sperme peuvent être conservés pendant 10 ans, renouvelables si nécessaire.

Sécurité et qualité dans les cliniques de FIV à Chypre

Les cliniques de FIV du Nord et du Sud de Chypre sont soumises à des réglementations différentes. Le Sud fait partie de l’Union Européenne, dont il doit respecter les normes. Depuis mai 2015, cette partie du pays a mis en place une législation sur les techniques de reproduction médicalement assistée ainsi qu’un organisme compétent collectant les résultats.

En Chypre du Nord, les cliniques doivent détenir une autorisation pour exercer, contrôlée par le Ministère de la Santé du pays. Afin de s’assurer qu’elles sont aux normes, elles sont inspectées chaque année sans préavis.

Certaines cliniques peuvent également bénéficier d’une certification ISO ainsi que de diverses accréditations locales.

En Chypre du Nord, les résultats des FIV annoncés par les cliniques ne sont pas transmis au gouvernement. Aucun organisme indépendant ne peut donc les vérifier. En Chypre du Sud, un organisme collecte les résultats. Il est important de se renseigner autant que possible sur les taux de réussite en fonction de votre propre situation.

Chypre offre de nombreux avantages à tous ceux qui prévoient de partir à l’étranger pour une FIV : un traitement peu cher, un cadre familier, des conditions de voyage abordables et simples. Cependant, comme les deux régions de l’île de Chypre n’obéissent pas aux mêmes juridictions, assurez-vous que votre mutuelle couvre vos dépenses médicales dans la région où vous vous rendez.

Laissez un commentaire !

Share This