Choix de page

19 choses à faire avant son transfert d’embryons

Merci à Emilie du forum qui m’a envoyé ce mail avec les 19 choses qu’elle a faites avant son transfert d’embryons !

Bonjour ! Mon transfert ayant lieu plus tard ce matin, j’ai du temps à tuer !
C’est assez étonnant, mais j’ai bien dormi la nuit dernière. Je pense que c’est parce que des gens pensaient à moi. J’ai bien dormi, mais je me suis réveillée tôt, j’étais impatiente d’être au rendez-vous ! On a passé une très bonne semaine avec Mathieu. J’étais 100% concentrée sur le transfert d’embryons mais c’était une bonne semaine.

Comme j’ai du temps de libre ce matin, j’ai pensé vous poster une liste rapide de ce que j’ai fait les jours précédents le transfert. J’ai essayé de tout planifier d’avance afin que le jour J et les jours qui suivent je ne me sente pas stressée ou dépassée. Je voulais être sûre de pouvoir me détendre et de profiter au maximum.

Donc voici ce que j’ai fait afin de me préparer pour le transfert :

chaussettes

1) J’ai regroupé toutes mes chaussettes préférées, fait en sorte qu’elles soient propres et les ai rangées dans un panier à côté de mon lit. On dit pieds froids = utérus froid. Je suis donc déterminée à garder mes pieds au chaud !

2) J’ai enlevé mon vernis. Je voulais limiter la quantité de produits chimiques présents sur mon corps un maximum pour le jour où je rencontrerais nos embryons.

3) Je me suis lavé les cheveux la veille du transfert. Je ne voulais pas que mes cheveux sentent le shampoing le jour du transfert, puisque le médecin a recommandé de ne pas porter de parfum ou de prendre de douche avec du savon parfumé avant le transfert. Je me suis dit que mes cheveux ne devraient pas sentir non plus.

4) Quelques jours avant le transfert, j’ai commencé à me laver avec du gel douche non parfumé, juste pour être sûre. Mon mari a fait la même chose, puisque nous savions qu’il serait dans la pièce avec moi pendant le transfert.

menage

5) Hier je n’ai pas arrêté ! J’ai fait le ménage dans toute la maison de sorte que le jour du transfert et les jours suivants je puisse me détendre, y aller doucement et ne pas me sentir stressée. Je me sens stressée quand ma maison est en désordre !

6) Achetez quelques magazines ou un bon livre. On m’a dit d’arriver une heure plus tôt pour mon transfert, et je savais qu’après, je devrais me reposer un moment avant que l’on puisse quitter la clinique avec Mathieu. Et je savais aussi que je ne pourrais pas me concentrer sur un livre…. je suis bien trop impatiente ! Du coup, j’ai acheté quelques magazines à la place, en espérant qu’ils m’aident à passer le temps.

7) J’ai eu plusieurs heures à tuer avant que l’on aille à la clinique le jour de mon transfert, puisqu’on avait rendez-vous à 10h50 ! J’ai utilisé un peu de ce temps pour m’installer un petit « coin de détente ». Bien que l’on ne soit pas obligée de rester allongée le jour du transfert, mon médecin m’a suggéré d’y aller vraiment doucement pendant quelques jours. J’ai donc rassemblé quelques magazines, un livre, mon ordinateur, mon chargeur et de l’eau (à température ambiante) et j’ai mis tout ça près du canapé afin d’avoir un endroit prêt pour moi quand nous rentrerons de la clinique. Je suis restée sur le canapé la majeure partie du vendredi qui était le jour de notre transfert. J’ai aussi essayé de passer beaucoup de temps allongée samedi et dimanche et j’ai fait quelques allers-retours à la cuisine, aux toilettes, à la boîte aux lettres, etc…

8) Notre médecin nous a recommandé d’avoir des rapports sexuels le soir avant le transfert, donc ça a aussi fait partie de notre préparation !

acupuncture

9) Je suis allé chez mon acupuncteur pour mon ajustement hebdomadaire la veille du transfert. Je ne veux pas qu’il y ait d‘interférence nerveuse qui vienne empêcher ces petits gars de s’installer confortablement dans mon utérus !

courses

10) Mathieu et moi sommes allés faire les courses afin que nous puissions nous approvisionner pour la semaine et que je puisse rentrer et que l’on ait déjà pas mal de repas de prêts. Je savais que je ne voudrais pas m’en charger le dimanche (la journée où je prépare tous les plats de la semaine normalement). J’ai fait en sorte d’inclure des recettes dans mes repas pour la semaine qui contiennent :
– du poivre de Cayenne (qui augmente le flux sanguin plus rapidement que tout autre aliment)
– des avocats (des études ont montré que les FIV faites chez des personnes qui mangent tous les jours de l’avocat ont 3 fois plus de chances de réussite, probablement à cause des graisses saines qui sont présentes dans l’avocat)
– des noix (qui contiennent des acides gras appelés prostaglandines qui sont nécessaires pour l’implantation.)
– des œufs (un de mes plats préférés chargés en protéines)
– du thé décaféiné (les boissons chaudes sont préférables, car elles contribuent à réchauffer l’utérus, ex:tisane)
– de l’ananas (il aiderait à l’implantation.)

11) Quelques jours avant le transfert, j’ai éliminé ma tasse de café décaféiné par jour, ainsi que mon Coca Cola Light occasionnel. Même si ces boissons sont sans caféine, elles doivent être évitées après le transfert en raison de leur forte teneur en acidité. Je les ai remplacées par de l’eau à température ambiante.

essence
12) Nous avons vérifié plutôt deux fois qu’une que la voiture que nous allions prendre pour aller à la clinique avait suffisamment d’essence. Notre clinique est à une heure de route, et il m’est arrivé plus d’une fois de partir de la maison pour aller à un rendez-vous et de me rendre compte que je devais faire le plein pour le trajet retour. Nous ne voulions pas que ça arrive le jour du transfert !

13) Nous avons repeint la salle à manger. Depuis que nous avons emménagé dans cette location, je DÉTESTAIS la couleur de la salle à manger. Elle était peinte dans un rouge horrible et profond. Non seulement la couleur était horrible, mais le travail de peinture et la qualité de la peinture en elle-même étaient horribles aussi. Je savais que je ne pourrais pas me détendre avec ce rouge hideux. Nous avons opté pour un gris clair, et je suis très heureuse du résultat. Je ne regrette pas !

14) J’ai fait des cookies pour les infirmières, l’embryologiste et mon médecin. Ils ont été merveilleux, et le soir avant le transfert, j’étais tellement nerveuse, que cuisiner était une façon agréable d’occuper mon temps.

allongee

15) Quand je me suis mise au lit la veille du transfert, j’ai mis un coussin chauffant sur mes fesses. Pourquoi ? Parce que les injections qui ont transformé mes fesses en un bleu géant à l’aspect grumeleux d’ailleurs, font que j’ai mal lorsque je m’assois ou que je m’allonge sur le dos. Puisque je savais que je devrais être allongée pendant un bon bout de temps après le transfert, j’ai pensé que garder un coussin chauffant sous mes fesses autant de temps que possible au préalable pourrait faire en sorte qu’elles soient moins sensibles. Je ne suis pas sûr que cela ait fait une différence, mais ça ne m’a certainement pas fait de mal !

16) J’ai préparé mon sac à main la veille. J’ai fait en sorte d’inclure les magazines que j’ai achetés (comme je n’achète presque jamais de magazines neufs, ceux-ci étaient vraiment un petit plaisir !), mon téléphone portable, mon appareil photo et au moins ½ litre d’eau (puisque les échographies faites pour le transfert se font avec une vessie pleine). Toutes ces choses, bien sûr, en plus de ce qu’il y a toujours dans mon sac à main.

17) J’ai choisi d’avance la tenue que j’allais porter le jour du transfert. Il n’y avait pas vraiment de raison à ça à part me tenir occupée le soir avant le transfert. Et je ne peux pas vraiment expliquer pourquoi, mais je voulais être jolie. J’avais l’impression que c’était un jour tellement important, je voulais être sur mon 31 pour notre première rencontre avec nos précieux embryons (au moins autant que possible, étant donné que la clinique m’obligeait à venir sans maquillage !).

18) J’ai fait une liste des choses que je voulais faire pendant les deux semaines d’attente. La plupart de ces activités sont des choses que nous aurions faites quand même, mais c’est toujours agréable de faire une liste !

19) J’ai pris un bon petit-déjeuner dans la matinée du transfert (ce matin). Puisque notre rendez-vous pour le transfert est à 10h50 et que le transfert ne commencera en réalité pas avant 11h50, et que je dois rester allongée à la clinique par la suite, je savais que je serais affamée si j’avais sauté le petit déjeuner. Je me suis assurée que mon petit déjeuner soit bourré de protéines !

J’espère que cette liste vous sera utile ! Je croise les doigts pour vous toutes !

2 Commentaires

  1. sunnydale

    merci bcp pour cette liste ! je vais bcp m’en inspiré 🙂 merci

    Réponse
  2. virginie

    bonjour,
    je voudrais savoir finalement si toutes ces recommandations ont été bénéfique et le transfert a donné un beau bébé?
    bien à vous
    virginie

    Réponse

Laissez un commentaire !

Share This